Après une longue trêve de trois semaines, la Lidl Starligue a enfin repris ses droits ce week-end et entre dans le money-time. Alors qu’à trois journées de la fin, le PSG semble filer vers un troisième titre de champion consécutif après sa victoire hier à Saint-Raphaël (29-32) et que le HBC Nantes, Montpellier ainsi que Saint-Raphaël filent vers la qualification européenne, une incroyable lutte pour la 5e place, dernière place qualificative, va se tenir entre pas moins de six équipes. En effet, entre Nîmes (5e), Chambéry (6e), Toulouse (7e), Ivry (8e), Dunkerque (9e) et Aix-en-Provence (10e), seulement deux points les séparent ! Quelle équipe aura le plus de chances de décrocher cette 5e place ?

 

L’USAM Nîmes : 5e, 22 points

En position qualificative pour le moment, les hommes de Franck Maurice ont peut-être laissé passer leur dernière chance samedi… Corrigé par le MHB à domicile avant la trêve lors du derby du Gard, les Nîmois n’ont pas su rebondir et ont subi à nouveau une lourde défaite hier soir, cette fois à Ivry (33-23). L’USAM est dans une très mauvaise dynamique qui laisse présager le même dénouement que la saison dernière (terminée à la 10e place après avoir été longtemps dans le Top 6).

Et ajouté à cela, le calendrier qui attend Nîmes est démentiel : un court mais compliqué déplacement à Aix (J24), réception de Chambéry (J25) et pour finir un déplacement à Toulouse (J26). Trois confrontations directes où Rémi Desbonnet et ses coéquipiers devront montrer un tout autre visage dès mercredi pour espérer finir dans le Top 5.

Chances d’atteindre la 5e place : 35%

 

Chambéry Mont Blanc Savoie Handball : 6e, 22 points

A l’instar de Nîmes, l’équipe savoyarde reste sur deux défaites de rang, cependant la manière diffère. Après avoir subi une remontada face à Dunkerque avant la trêve (8-14 à la mi-temps, défaite finale 24-22), les joueurs d’Ivica Obrvan ont montré un visage conquérant samedi contre Nantes et les ont fait douter jusqu’au bout. Chambéry a également un calendrier plus favorable avec un déplacement à Sélestat (J24), un déplacement capital au Parnasse contre l’USAM (J25) et pour finir, la réception de Saran (J26) très mal en point et méconnaissable depuis la reprise. Rien d’insurmontable pour les Chambériens, à défaut de ne pas connaitre de trous d’air dans ce sprint final comme ils ont pu connaitre cette saison.

Chances d’atteindre la 5e place : 80%

 

FENIX Toulouse Handball : 7e, 21 points

A un point derrière le duo Nîmes-Chambéry, les hommes de Philippe Gardent ont perdu ce samedi une première confrontation directe contre Dunkerque, au bout d’une rencontre haletante en suspens (défaite 30-31). Deux rencontres avec des concurrents directs les attendent lors des deux dernières journées, à Ivry tout d’abord (J25), puis contre Nîmes (J26). Avant cela, c’est à Créteil (J24) que les Toulousains devront décrocher deux précieux points, une équipe qui lutte pour sa survie en Lidl Starligue et qui sur ses trois derniers matchs en a remporté deux. Côté dynamique toulousaine justement, les joueurs de la Ville Rose restaient sur deux victoires d’affilée avant de chuter sur le fil face à Dunkerque, et se présentent dans le sprint final avec aucun joueur blessé. Autant dire que le néo-international espagnol Ferran Sole Sala et ses coéquipiers vont devoir être pris au sérieux.

Chances d’atteindre la 5e place : 65%

 

Union Sportive Ivry Handball : 8e, 20 points 

Promus en Lidl Starligue et auteur d’une saison 2015-2016 très honorable pour leur retour dans l’élite du handball français, les Ivryens réalisent une encore meilleure saison avec cet espoir fou de pouvoir retrouver les joutes européennes grâce à deux dernières victoires convaincantes à Aix et contre Nîmes. Côté calendrier, Ivry aura fort à faire avec deux déplacements en trois matchs (à Dunkerque, J24, et à Saint-Raphaël, J26) et la réception de Toulouse (J25), concurrent direct pour l’Europe et prédécesseur d’Ivry au classement. Trois énormes matchs en somme, mais pas de quoi effrayer les joueurs de Rastko Stefanovic, qui s’est permis le luxe de battre Montpellier et d’accrocher le nul à Nantes cette saison.
Chances d’atteindre la 5e place : 45%

 

USDK Dunkerque Handball Grand Littoral : 9e, 20 points

Qui aurait cru voir le nom de de l’USDK dans la liste des prétendants à l’Europe il y a quelques semaines ? Après une première partie de saison catastrophique, les joueurs de Patrick Cazal luttaient encore pour le maintien avant la réception de Saint-Raphaël (J20) … Cette rencontre justement, fut l’élément déclencheur d’une formidable remontada de l’USDK qui à la faveur d’une belle série de 4 victoires sur les 5 derniers matchs est devenu un candidat crédible au Top 5 et n’a plus besoin de regarder dans le rétroviseur. Et côté calendrier ? L’USDK a l’avantage de recevoir deux fois sur les 3 derniers matchs des concurrents directs (Ivry, J24, et Aix, J26), et se déplacera à Saran (J25), très mal en point sur cette deuxième partie de saison. Libérés dans le jeu et décomplexés, les Dunkerquois peuvent clairement réaliser le sans faute sur cette fin de saison.

Chances d’atteindre la 5e place : 65%

 

Pays d’Aix Université Club Handball : 10e, 20 points

A l’instar de l’USDK, le Pays d’Aix aura comme avantage de jouer deux de ses trois dernières rencontres à domicile. Seul motif de satisfaction pour les Aixois, tant les adversaires du PAUC seront redoutables. A commencer par Nîmes ce mercredi (J24) dans un derby qui s’annonce bouillant, puis pour leur dernier match dans leur salle du Val de l’Arc (J25), l’équipe entrainée par Jérôme Fernandez devra créer l’exploit contre le PSG Handball, qui aura très certainement l’occasion de valider officiellement un 3e titre de champion de France d’affilée. Et pour boucler la boucle, un long et périlleux déplacement à Dunkerque (J26) qui a refait de sa salle Dewerdt une forteresse imprenable (voir au-dessus). Ça va être dur pour Aix-en-Provence, qui aura également à cœur de battre son record de points lors d’une saison de Lidl Starligue (21 points).

Chances d’atteindre la 5e place : 25%

 

Si on ne peut dire avec certitude qui sera 5e et participera à la Coupe EHF l’année prochaine, une chose est sûre, ces trois dernières journées de Lidl Starligue s’annoncent passionnantes. Vivement mercredi !

Publicités